• English
  • Español
  • Français
  • Русский
  • Bokmål
  • Nederlands

Barcelone

escort girl Barcelona by Escort Intime

Alis

Barcelone
Sado Vip escort Barcelona

Perla

Barcelone
Jazmin, DP Barcelona escort girl

Jazmin

Barcelone
Sofia Teen,  escort teen Barcelona by Escort Intime

Sofia Teen

Barcelone
Teresa,  escort anal Barcelona

Teresa

Barcelone
Crystal,  escort girl Barcelona 18 anos

Crystal

Barcelone
Valentina, Striptease Barcelona

Valentina

Barcelone
Monica,  escort Barcelona by Escort Intime

Monica

Barcelone

Pages

Abolir la prostitution, ou la légaliser pour financer les services publics

La prostitution devrait être abolie ou légalisée ? Eh bien, pour répondre à cette question, nous allons tout simplement la comparer avec la légalisation du cannabis. Depuis très longtemps, la plupart des gouvernements ont pénalisé le cannabis et imposé des sanctions rigides à tous ceux qu’on attrapait en train d’en consommer ou d’en vendre. Mais ça n’a jamais empêché personne d’utiliser du cannabis à des fins ludiques ou médicales. Et si on revient à aujourd’hui, beaucoup de pays développés ont commencé à légaliser le cannabis, mais pas seulement, ils gagnent des millions d’euros en impôts. Magasins de cannabis, producteurs, annonceurs ; tous ces gens-là paient des impôts qui, à leur tour, sont utilisés pour financer les services publics. Pourquoi la prostitution devrait-elle être différente ?

Le sexe est un élément à part entière de la vie humaine;

La prostitution est un mot qui évoque des sentiments différents selon les personnes ; certains le verront comme une profession immonde, menée par des personnes indécentes et peu morales. Mais heureusement, tout le monde ne pense pas de la même façon ; il y a des filles très décentes qui proposent leurs services à des clients également très décents. En effet, aujourd’hui, de nombreuses escorts incluent des jeunes filles, polies, courtoises et bien éduquées. Certaines mêmes, sont des escorts universitaires ou qui combinent leur activité avec des boulots plutôt sympas. Il y en a qui offrent leurs services pour se faire de l’argent de poche, d’autres apprécient la possibilité de passer des bons moments et connaître des gentlemen avec qui établir une relation fluide. Ayez à l’esprit que toutes les prostituées ne sont pas si désespérées comme pour accepter d’aller avec n’importe quel homme ; la plupart sont classes et sélectives, ne complaisant que les hommes avec lesquels elles sentiraient un feeling, une connexion, tant intellectuelle que physique. Si les gouvernements légalisaient la prostitution, ils seraient capables de taxer la profession, comme ils font avec toutes les autres industries. Il y aurait moins de violence et moins d’abus, commis à l’encontre des prostituées, comme c’est souvent le cas là où la prostitution est illégale. L’argent dépensé par la police et les autorités pour patrouiller les rues et organiser des rafles dans les coins chauds pourrait s’utiliser à d’autres fins.

La prostitution est une industrie en soi qui a un énorme potentiel pour créer des emplois, et pas seulement pour les filles et leurs clients. Il y a de nombreuses brasseries et love hôtels qui pourraient gagner de l’argent en recevant les couples pour leurs rencontres ou loger pour quelques heures ceux à la recherche de moments intimes. A un moment où les gouvernements découpent dans l’État providence et ont opté pour des mesures d’austérité strictes, cela semble ridicule de dépenser de grosses sommes à pourchasser les prostituées et leurs clients dans la rue. Le temps et les ressources utilisées pour arrêter et imputer à ceux qui s’en complaise, les emprisonner même ; nous semblent totalement incongrues ! Avec la légalisation, il sera plus facile de réguler l’activité et de la normaliser comme toutes les autres. Légaliser la prostitution signifie que les forces de l’autorité seront capable de protéger les travailleuses du sexe au lieu de les harceler; cela aidera également à combattre le trafic d’êtres humains ainsi que l’utilisation de mineures dans cette profession.

Mais même avec le débat en ces termes, nous ne pouvons que constater que, réserver une escort Barcelone est beaucoup plus facile aujourd’hui qu’il y a quelques années, et tout ça grâce à Internet. La typique escort à Barcelone se réserve en ligne aujourd’hui; faîtes bien attention surtout d’identifier une agence escort sérieuse et consolidée qui vous permette de faire la réservation en ligne de A à Z

A la recherche de masseuses ou escorts dans ces villes?
Masseuse ou Escorte Norvège
Prostituées et masseuses en Belgique
Bagdad porn club

ESCORTS BY ESCORTINTIME.COM, ESCORTES

En cette période de crise que nous avons souffert et continuons de souffrir, et la grande chute de revenus des finances publiques, qui a provoqué un débat sur la viabilité de notre système de retraite et de santé, le déficit de financement des régions et des villes a provoqué une pression fiscale asphyxiante. Voici donc que le débat sur la légalisation de la prostitution est réapparu en Europe.

Pour mieux illustrer la situation, nous verrons les chiffres que le secteur de la prostitution génère en Espagne. Le montant estimé est de 3,500 millions d'euros par an, ce qui représente 0,35% du PIB national. Pour vous donner une idée, cela suppose un volume similaire à celui de l'industrie de la chaussure en Espagne ou à la contribution de la ville de Malaga.

Pensez qu'en Espagne il y a environ 100 000 escortes, même si seulement 20% de ces escortes sont espagnoles. On estime que 39% des Espagnols ont payé pour avoir des rapports sexuels, avec une dépense annuelle moyenne de 1 530 euros. Autrement dit, si nous extrapolons ces chiffres à l'Europe, nous dépensons beaucoup plus pour le sexe tarifé que pour l'assurance auto, et encore plus que le panier d'achats des fruits et légumes. En outre, 66% des escortes pratiquent leurs activités dans des maisons clôses, face aux 33% restants, qui l'exercent dans la rue et, pour en finir avec cette batterie de chiffres, seulement 5% sont des escortes de luxe.

Maintenant, donc, la question se pose, devons-nous réglementer ce secteur? C'est un des gros secteurs d'activités en Europe et, il pourrait contribuer largement à l'augmentation souhaitée de la perception des impôts.

Pourquoi, au contraire est-il légal de vendre du tabac si cela génère des milliers de morts et de maladies par an, et si l'on dépense des millions d'euros avec des campagnes de prévention pour arrêter de fumer et que le tabac génère une énorme dépense en santé publique? La raison fiscale semble suffisante pour permettre sa légitimité de fumer.

Maintenant, repassons brièvement le modèle néerlandais, où la prostitution a été légalisée en 2000 et le gouvernement hollandais a déjà une expérience contrastée dans le domaine.

Aux Pays-Bas, le secteur génère plus de 2 500 millions euros par an, soit 0,4% du PIB, dépassant même le mythique secteur du fromage néerlandais. La légalisation de la prostitution s'est accompagné d'un resserrement des lois contre les abus sexuels et la protection des mineurs. La prostitution a été interdite dans les rues et ne peut se faire que dans des salles équipées à cet effet, et chaque escorte doit payer une assurance maladie privée, comme tout travailleur néerlandais. Et vu que le secteur est taxé, le système est contrôlé par un système de licences, avec une attribution finale correspondant aux municipalités. En même temps que cette légalisation, tout ce qui s'assimile à de l'exploitation sexuelle a ètè reconnu comme un délit grave et est passible de peines d'emprisonnement, et puis l'âge légal pour exercer la prostitution est passé de 18 à 21 ans.

Les clubs, les agences escortes, les peep shows, les clubs d'échangistes ou la prostitution dans des maisons privées sont autorisés et réglementés par un système de licences, et seules 13 villes hollandaises sont autorisées à présenter l'activité avec les célèbres vitrines telles que celles du quartier rouge d'Amsterdam.

Toute prostituée a droit au système de santé et même à participer à un programme de réinsertion sociale pour ceux qui veulent abandonner la prostitution.... les municipalités sont même tenues de garantir ces droits en tant que garantes qu'elles sont des licences correspondantes.

Avec toutes ces données et en comparant les deux modèles, vous pouvez voir la similitude des chiffres entre l'espagne et la Hollande. Dans un pays, les revenus contribuent comme un autre secteur à la vie en société et sont protégés par la loi, les filles ayant droit aux prestations sociales et aux retraites, alors qu'en Espagne et, surtout en France, les travailleuses de ce secteur sont laissées à l'abandon, à la merci des mafias et des proxénètes.

Donc, à vous de juger, après avoir réfléchi profondément, si la légalisation du secteur serait ou non plus pratique pour tous.